Découvrez la suite de notre article sur les fonctions Excel 2019 et Office 365 avec les Experts Excel ! Let’s go on !

Fonctions Logiques

Lors du dernier article nous avions vu les dernières formules sur Excel 2019 et Office 365. Il nous reste donc à aborder les deux dernières formules qui sont SI.CONDITIONS et SI.MULTIPLE (IFS et SWITCH pour les versions en anglais)

Ces dernières sont des conditions SI permettant une écriture plus simple que de multiples conditions SI imbriqués.

A.   SI.CONDITIONS (IFS)

La formule SI.CONDITIONS permet de tester au maximum 127 conditions différentes. Attention à bien saisir les conditions dans l’ordre.

Syntaxe :

SI.CONDITIONS(test_logique1; valeur_si_vrai1; [test_logique2; valeur_si_vrai2]; [test_logique3; valeur_si_vrai3];…)

  • test_logique1 : Première condition qui évalue si l’argument est VRAI ou FAUX.
  • valeur_si_vrai1: Résultat à renvoyer si test_logique1 est vrai. Peut être vide.
  • [test_logique2, …] : Condition qui évalue si l’argument est VRAI ou FAUX.
  • [valeur_si_vrai2, …]: Résultat à renvoyer si test_logique2 est vrai. Peut être vide.

Exemple :

=SI.CONDITIONS(B2>=8; »Très bon »; B2>=6; »Bon »; B2>=4; »Correct »; B2>=2; »Débutant »;VRAI; »Autre »)

La dernière condition VRAI permet indirectement de définir une valeur si les autres conditions ne sont pas remplies. Ceci équivaut à un sinon d’une fonction SI.

B.   SI.MULTIPLE (SWITCH)

Cette nouvelle fonction évalue une expression dans une liste de valeur et retourne le résultat pour la première valeur correcte. Il est possible de définir une valeur par défaut si aucun résultat n’a été trouvé.

Syntaxe :

SI.MULTIPLE(expression; valeur1; résultat1, [valeur par défaut ou valeur2; résultat2];…[valeur par défaut ou valeur3; résultat3])

  • expression : valeur qui sera comparées aux arguments (peut être une cellule ou formule)
  • valeur1: Résultat qui sera comparé à l’expression
  • Résultat1: Valeur à renvoyer lorsque l’expression est égale à l’argument correspondant
  • [Par défaut]: Valeur à renvoyer si aucun résultat n’a été trouvé avec les conditions précédentes

Les fonctions sont limitées à 254 arguments, vous pouvez donc utiliser 126 arguments valeur/résultat au maximum. Cette fonction ne prend pas en compte les opérateurs logiques comme < , > …

Exemple :

=SI.MULTIPLE(B2; »Ville_A »;44; »Ville_B »;85; »Ville_C »;94 ; « Aucune correspondance »)

Conclusion :

Ces deux conditions sont plus faciles à lire que des conditions SI imbriquées, néanmoins elles peuvent être compliquées à maintenir étant donné le nombre de conditions à la suite (qui nécessitent d’être saisi dans l’ordre voulu)

Sans oublier bien entendu l’incompatibilité avec les anciennes versions, cela peut poser problèmes si ces fichiers avec les nouvelles formules sont utilisés par plusieurs personnes ayant des versions Office différentes.